08 septembre 2006

Attaque de l'État contre l'ortie et les produits naturels au jardin

Le communiqué de Kokopelli

        Il y a quelques années, nous avions évoqué le danger (si le Peuple n'était pas vigilant) de voir un jour le jardinage familial complètement interdit pour risques bactériologiques, pour risques sociologiques, pour concurrence déloyale à l'agriculture (si lourdement subventionnée par les deniers publics), etc...
        Il nous faut résister à la tentative de l'Etat d'éliminer les anciennes variétés potagères. Il nous faut résister à la dissémination des chimères génétiques en nos terroirs et on ne peut qu'admirer le courage des faucheurs d'OGMs qui témoignent d'un magnifique exemple de désobéissance civique (et ce ne sont pas les pleurnicheries de la FNSEA qui vont changer quelque chose au fait que 80% du Peuple Français ne veut pas de nourriture monstrueuse dans son assiette).

      Il nous faut maintenant résister à la tentative de l'Etat de légiférer sur la fertilité des sols dans nos jardins.
Voici le début de la lettre de Bernard Bertrand de l'Association des Amis de l'Ortie et coauteur de l'ouvrage Purin d'Orties et Compagnie dont nous vous conseillons la lecture ( ce conseil pouvant être considéré comme un acte de désobéissance civique!!):
"La nouvelle avait perturbé les ondes. Un chroniqueur horticole courageux s'insurgeait, sur France Inter, de la parution imminente d'un décret (prenant effet en date du 01 juillet 2006), qui l'empêcherait dorénavant de donner à ses auditeurs des recettes leur permettant de traiter naturellement leurs jardins et balcons. Interdit de dire que l'eau chaude est un bon désherbant pour les allées. Interdit de dire que de simples feuilles de fougère éloignent les chenilles des choux. Interdit de donner la recette séculaire d'un extrait d'ortie, appelé purin ! L'information paraissait si énorme que personne n'y a cru ! L'interdiction de fournir, par quelque moyen que ce soit, les recettes pour confectionner des produits naturels non-homologués, le simple fait d'en parler, avait beau être assortie d'une peine de 2 ans de prison et 75 000 € d'amende, elle faisait sourire!".
Le 31 août 2006, les services de la Répression des Fraudes et les services de la Protection des Végétaux (la police des plantes!) sont intervenus chez Eric Petiot, paysagiste, formateur et coauteur de l'ouvrage Purin d'Orties et Compagnie. Au cours de cette inspection (de 10h à 16h), plusieurs documents ont été saisis (papier et numérique). Eric Petiot s'est vu signifié une interdiction d'enseigner les recettes de produits naturels non homologués et même de ramasser des plantes sauvages lors de ses stages de formation.

Vous trouverez les détails de cette intervention sur le site d'Univers Nature ainsi qu'un interview de Bernard Bertrand. http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=2357

Le décret sus-mentionné  est le texte de loi d’orientation agricole n° 2006-11, du 5 janvier 2006: http://www.kokopelli.asso.fr/actu/new_news.cgi?id_news=79

Est ce que tout cela veut dire que tout jardinier qui utilise ou donne ou conseille, par exemple, du purin d'ortie (non homologuable par les services de l'Etat) est passible de deux années de prison et de 75 000 euros d'amende?(...)

        Tout cela est d'autant plus révoltant que le 29 juin 2006, quelques jours avant la mise en application de ce décret scandaleux, les ministres de l'agriculture, de l'écologie, de l'économie et de la santé ont publié un communiqué de presse quant à un plan interministériel de réduction des risques liés aux pesticides. Ce plan prévoit, entre autres choses "la réduction de 50% des quantités vendues de substances actives les plus dangereuses".
Nous sommes vraiment fort aises que l'Etat s'aperçoive que des substances dangereuses sont utilisées en agriculture.
Cependant, nous serons enclins à penser que tout cela n'est qu'une gigantesque supercherie médiatique de plus si l'Etat, dans son désir de limiter les substances les plus dangereuses en agriculture, en vient à interdire les produits naturels dans le jardin!
(...)

La recette du purin d'ortie est disponible sur le site de l'Association Kokopelli: http://www.kokopelli.asso.fr/actu/new_news.cgi?id_news=73

Nous invitons toutes les associations luttant pour la sauvegarde de notre patrimoine culturel à disséminer symboliquement cette recette.(...)

Dominique Guillet

Posté par Alia à 09:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Attaque de l'État contre l'ortie et les produits naturels au jardin

  • wahou !!! C'est impressionnant ce que tu racontes là !!!!! ça fait froid dans le dos !!! alors vive le purin d'ortie !!!!

    Posté par alysse, 08 septembre 2006 à 10:07 | | Répondre
  • J'ai lu un article sur le sujet dans le journal "Ouest France" et je suis également scandalisée, écoeurée, dégoutée par la bétise de nos élus.

    Posté par Agathe, 08 septembre 2006 à 11:56 | | Répondre
  • Tu sais ce que j'en pense...j'en suis à me demander si je ne veux pas changer de nationalité. Enfin plus nous serons à passer le mot, plus ça se saura....
    Et vivent les moutons, ceux qui nous donnent la laine !
    Nath

    Posté par Harpe, 12 septembre 2006 à 09:47 | | Répondre
Nouveau commentaire